Poésie – Roxane Desjardins

Quatre poèmes de Roxane Desjardins

I

tu me tricotes un air de gribiche de gériboire dans le visage
tout trouée de clous que tu me fais dans l’attente
tassée dans ton insurmontoire
je vais aller me brosser les dents
pour voir si le temps va en profiter pour filer un petit coup

II

je fais jouer toutes les notes de la face que tu fais
comme toute chose
en tombant bouche ouverte dans la terre
quand tu te casses les dents sur le béton
t’étant enfargé t’ayant fait enfarger tes idées de grandeur
dans mes chevilles trop grandes

III

il y a un jeu dégueulasse un petit lousse entre la peau et le tissu
de quand tu tires j’arrête de pousser
quand je pousse tu arrêtes de tirer et tu fais un air dans ton visage un air qui dit qu’est-ce que tu fais
non moi je ne joue pas à ce jeu-là

IV

tu m’avais juste une fois
saccagé l’ermitage joué dans les cheveux
pris ma tête pour une piste d’atterrissage

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s