Appel à contribution par souci d’une écriture informe.

Nous avons vu le jour pour que se poursuive le processus d’autonomisation amorcé par les plateformes numériques — pour qu’éclatent les formes et que s’émancipent les mots  — pour être l’ailleurs d’une page trop rigide.

Nous mettons à la disposition de tout un chacun un lieu propice à l’expérimentation, aux échanges, aux chocs des états limitrophes.

Pas de formes. Pas de limites.

Nous n’aimons pas les longues citations, mais parfois, elles sont nécessaires:

« […] en l’absence d’encouragement trop d’excellents auteurs se taisent et abandonnent avant même d’avoir commencé à devenir un tant soit peu excellents, mais cela se produit généralement avant que leur premier manuscrit ne parvienne à la maison d’édition. Ils intériorisent les règles formelles qui les excluent avant même d’avoir eu l’idée d’en dénoncer l’imposture et laissent dans leur tiroir ce qui n’est encore qu’une expérimentation informe. Je pense que c’est à ce niveau que les avant-gardes échouent présentement : ce n’est pas dans les médias ni dans la critique que ça bloque, c’est au niveau des individus, et ce, pour la même raison, parce que tout le monde se montre intolérant pour les expérimentations informes ».

Mathieu Arsenault, « La relève et l’effondrement », Spirale,  n° 209, 2006, p. 4-5.

Relisez et écrivez-nous!

Poème sale

poemesale@gmail.com

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s