Poésie – Nathaël Molaison




Boxers


son joli petit cul
pris dans ses boxers
son sourire en coin
son ostie de sourire


j’vais lécher son visage
j’vais arracher la peau de
sa face comme une orange
ma main dans ses boxers
ma bouche sur la sienne
un baiser listerine


mon arôme de pizza
de jus de fruits passé date
de vieille vache classée F


lui y a passé sa vie
dans une cuve d’Irish Spring
sur un lit dentifrice
sourire toujours plus blanc


il aspire mon haleine
tout d’un coup je ne sens plus
le parfum des gymnases
l’odeur floue du spandex
la sueur dans mon t-shirt


on s’est annulés l’un l’autre
à bouche-que-veux-tu
toute la nuit




En savoir plus sur Nathaël ICI



Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s