Programmeurs poètes

Ishac Bertran a dû, lui aussi, être découragé par la production contemporaine de poésie. L’artiste/ingénieur (nouvel avatar de l’auteur/professeur de Cégep?) travaille avec le code, langage des programmeurs.

« Bertran believes that code can and should be used to craft actual poetry, and hopes to merge the separate pursuits into a ground-breaking book: Code {poems}« .

Tout langage a le potentiel d’être le véhicule d’une poésie authentique:  « It has its own set of rules (syntax) and meaning (semantics). Like code, not everything written in english is beautiful, but when a programmer or a poet crafts something amazing, it’s easy to see how both start from surprisingly similar tools ».

Convergence, quand tu nous tiens.

Pour plus de texte (ou pour lire l’article en HTML) : http://thenextweb.com/dd/2012/02/27/can-code-really-be-poetry/

C.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s