Poésie – Leroy K. May



INTERVERSENS


ton cri résonnait entre les peupliers graisseux

je lissais tes feuilles aseptisées avec mon peigne des occasions suicidées

c’était aussi bon qu’en octobre 70

et je trouais tes lèvres de mes ongles scaphandres


tes yeux s’écoulaient


les vitres              au loin

  • dans la pénombre circonscrite de l’aboiement télévisuel
  • l’escalier qui palpitait au fond de la baignoire visqueuse

c’était toi             transfiguration nanouk

miroir glauque aux reflets absents


tu te déchirais sans lumière


***


tous les jours se ressemblent quand tu lèches mon spleen

cette histoire t’emboîtera le pas et te déboîtera l’épaule

pantelante, tu venteras entre les branches éventrées du désir


ton odorat s’égorge :

  • tu plonges au fond
  • tes mains glissent
  • ma langue



il n’y aura pas d’issue à cette relation ouragan-cendrier


je t’éclaterai dans un zest de givre et tu m’imploseras sans pardon


ce sera aussi beau qu’une autoroute à la dérive


***


pris de dégoût

tu déboutonnes tes charmes-vertiges

exsangue & belle comme un entonnoir de plywood :

  • tes cris transpercent l’essence des variantes de moi
  • circonflexe & obtus comme un kamikaze livide
  • accente-toi! vibre un peu!



ton agonie n’a d’égal que ton sourire crispé

mon marteau te refait le portrait

dans l’hémoglobine

tu étincelles


***


introverti

je m’introduis en toi

j’en ressors poisseux comme la photosynthèse de ton sol


sous une roche terreuse

essence naturelle de cœur bouilli aux abois des ruelles sans détour :

  • n’oublie pas ma pince mandarin, ma pince biconique à deux cornes
  • l’avenir appartient à ceux qui mordent dans l’acier dénudé
  • chut… ils t’entendent…



ta tête tourne 720 degrés se dévisse et tombe dans ma main

le sang est chaud et réconfortant

il est temps de passer aux choses sérieuses




Retrouvez-le ICI



Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s