Poésie – Fabrice Masson-Goulet



L’équilibre entre le design et la nature*

Tu refais l’ordre du monde dans ta nouvelle cuisine. Tu y introduis du quartz et des dosserets de marbre. Tu agences les armoires aux tuiles vieillies en usine. Tu uses de ta subjectivité pour établir des liaisons sensées et cohérentes entre les choses. Tu combats les forces initiales du chaos. Tandis qu’ils érigent des abris de fortune sous le pont ferroviaire qui te bloque la vue du canal, tu te dis qu’il existe une hiérarchie naturelle des êtres et des choses. Tu es au-dessus des animaux qui sont eux-mêmes au-dessus des plantes. Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place.


L’amour dans l’air

Il te demande de le masturber devant la fenêtre à vitrage double. La fenêtre orientée vers le sud. Tu le masturbes devant la fenêtre à vitrage double. La fenêtre orientée vers le sud. Tu vois le fleuve d’ici. Le bout de son gland touche maintenant à la vitre. Ta main frappe la paroi vitrée toutes les deux secondes. Tu penses à toutes les hirondelles qui se cognent contre les fenêtres des condominiums. Ta main frappe la paroi vitrée toutes les secondes. Tu penses à toutes les hirondelles qui s’assomment contre les fenêtres des condominiums. Il éjacule. Tu penses à toutes les hirondelles qui meurent contre les fenêtres des condominiums. Jamais personne ne pourra s’approprier ta plus-value.


Nous construisons le futur de demain, aujourd’hui!

Lors d’un souper avec ton conjoint de fait, tu remarques un léger défaut dans le grain de la table en noyer achetée récemment dans une chaîne déco du Carrefour Laval. Tu ne l’écoutes plus depuis un moment. Il ne parle pas de toi de toute manière. Tu décodes des signes. Tu souris. Tu émets des sons. La réalité telle qu’elle est ne permet pas de rafraîchir l’affichage de l’autre. Avec l’ongle de ton pouce, tu grattes l’imperfection. Il faut niveler jusqu’à l’innocence. Être capable de séjourner dans cet instant particulier qui ne te fait plus craindre l’avenir.


Des habitations à votre image

Tu as privilégié un espace qui évoluerait au rythme des besoins de ta famille. Plus qu’un espace de vie, ton habitat est un mode de vie. Tu te projettes dans un présent sans équivoque. Tu as étamé tes idoles d’acier inoxydable que tu astiques anxieusement pour effacer toute trace d’humanité.




*Tous les titres proviennent des slogans de projets immobiliers






Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s