Poésie — Karo Gravelle

Vittorio Brodmann, Sans titre, 2016.





Glamour de campagne
Route tortue
No Wi-Fi
Baroudeuses
Easter fireball entre les jambes
Pipi dans bouette
En arrière du Jeep
Pendant que se jauge le cœur des unes, des autres
Les babines dans le vent
It kind of feels nice, she said
Rires farouches
Sur l’air de Come as you are
Réduire le chaos
sur la route Manik-Témis
Réanimer l’envie d’investir sur soi
Continuum de vulnérabilité
Pas d’inquiétude
C’t’une performance de s’étaler
En chemin de dégel
Beding bedang
Ayoye
On va passer au travers
Détache ta ceinture



Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s