LE FUTUR — Léna Giroux






Fumée liquide naturelle


Lancer des tartares de bœuf
Au visage des véganes
En guise de manifestation
Contre les champs de soja
Où s’en va le monde?
Lance-moi ta graine
Que je repousse le changement
Climatique qui brûle des forêts entières
J’ai échangé mes poumons
Pour un lopin de terre en Australie

Un koala à la mer
J’ai dit
Un koala à la mer

Je ne sais pas nager
Je flotte dans une mare
De déchets toxiques
Pendant que des koalas
Se roulent des feuilles d’eucalyptus
Gelés comme une balle
Pour ne plus jamais avoir chaud
Et sirotent des cocktails Molotov
Avec une paille réutilisable

Je ne sais pas nager
Mais personne ne va crier
Qu’une femme se noie
Dans une mer de plastique
Être invisible
Parmi les bouteilles de Gatorade vides
Que grand-maman a jeté dans les égouts
En promenant son bichon maltais
Parce que mon corps est
À moitié fait de plastique
Je fais un avec l’océan
Mais je ne sais pas nager

Catastrophe naturelle
De mon cœur végétatif
Je répète
Il faut se sauver
J’ai vu
Un koala à la mer
Partir en fumée



Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s