LE FUTUR — Didier Colpin






QUI MOURRA VERRA ! OU PAS…


Où vont tous nos secrets comme aussi nos pensées
Lorsque sonne notre heure et son ultime instant
Toujours l’homme en débat quel sage est compétent
Devant ces questions qui là sont devancées ?

Les différentes fois scintillent encensées
Disant ceci-cela face au vide insultant
Par exemple prédire un futur exaltant
Les nombreuses douleurs seront enfin pansées…

D’autres disent encore en ce temps tout finit
Aucun futur damné pas d’au-delà béni
Ce qui reste certain c’est le poids du silence…

Entourant tous les os d’une noire blancheur
Le passé sous nos yeux va sans magnificence
Quant au présent qui vibre il perdra sa fraîcheur



Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s