Poésie – Hugo Beauchemin-Lachapelle

« Il y a des bonnes chances pour que tout le monde se sacre de ton petit poème. »

Mathieu Arsenault

*

*

Le sujet hégélien est pure négativité

Bonjour
je suis
le personnage
de ce poème

prisonnier
de la rareté
de ses mots
(c’est la mode après tout)

mon désarroi
en lettres
comme les barreaux
d’une cellule

vous avez le pouvoir
de me libérer
par l’existence
particulière
que votre lecture
me confère

je quitte ainsi
mon monde
de l’insignification
pour celui de votre
imagination

promis
je ne prendrai
pas trop de place
je me terrerai
dans le grenier
de votre esprit

refoulé parmi
vos fantasmes dépravés
et vos rêves avortés

La belle vie

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s