Règles de la ligue du Ruppert Mundys’s revival – Benjamin Mayo-Martin

Afin de permettre à chacun de profiter pleinement de son expérience de jeu, voici quelques règlements qui sont nécessaires au bon déroulement de la partie.
 

Détermination des équipes:


Chaque joueur à son arrivée sur le terrain doit lancer sa mitte dans le tas et quelqu’un les départage en deux tas égaux – les deux équipes sont ainsi formées. L’équipe de Wild Bill s’appelle Les Martres de Centre-Sud et celle d’Archibald Les Louis Ferdinand Céline Dion. Il va sans dire que les deux joueurs ci-haut mentionnés ne joueront jamais ensemble.



Déroulement de la partie:


Rien de particulier quant au déroulement même de la partie, c’est de la balle molle, tout le monde connaît ça.

 

Bunt-curious:


Les bunts ont été, tout au long de la saison, une zone floue. Les joueurs bunt-oriented ont tenté par tous les moyens de faire entrer cette pratique dans les usages de la ligue mais une polémique sévit encore sur l’acceptation de cette orientation au sein de la ligue. Des procès d’intention ont eu lieu, mais le jugement reste équivoque.

Bunt or no bunt, that’s the question.

 

Comportement à adopter lors du déroulement de la partie:


Tout commentaire séditieux, douteux ou obscène sur le terrain est toléré et même nécessaire au bon déroulement de la partie. La vulgarité, les jeux de mots un peu débiles et toute autre ineptie du même genre sont de mises. Tout langage ordurier portant sur les géniteurs, les compagnes ou compagnons, l’emploi, l’âge, la couleur des cheveux ou sur tout autre trait particulier d’un individu est vivement encouragé par de nombreux rires gras.


Breuvage et nourriture sur le terrain:


1º Chaque joueur aura droit à de la bière dès son entrée sur le terrain, de préférence de la Pabst.

1.1º Il pourra la traîner avec lui, tant sur les bans que sur le terrain.

1.2º S’il réussit un circuit intérieur avec une bière dans les mains, le joueur ayant accompli l’exploit se verra octroyer une mention spéciale. (Bravo Lanthier!)

2º La balle molle sans hot-dog n’étant pas de la vraie balle molle, la ligue se doit de faire griller des saucisses à chaque partie, sans quoi le match sera déclaré nul et non avenu.

2.1º Le hot-dog comme la bière peut se trouver où que ce soit sur le terrain ou dans les dugouts.

2.2º Tout jeu comportant un hot-dog sera digne de mention, que ce soit frapper la balle un hot-dog dans la bouche ou encore attraper une fly le hot-dog sous le bras.

3º Si, d’aventure, un joueur trouve sur le terrain un sachet de substance illicite ou un page, on le rapporte à Mayo, c’est sûrement à lui.


Équipement et règles de sécurité, plus communément appelée les “Huot Rules”:


Afin de préserver l’intégrité physique des joueurs qui passent le marbre, la ligue a statué le règlement suivant lors d’une conversation entamée suite à la blessure d’un joueur atteint à la tête par un relais de Jim “The Killer” B. alors qu’il croisait le marbre. Une Martre, qui d’autre, trouva la meilleure des solutions afin de contrer de telles blessures. Plutôt que de rendre le texte sous forme de règle voici, mot pour mot, ce qui fut adopté à l’unanimité sous le terme “The Huot Rules”, du nom de son auteur:


« L’achat d’équipement de protection me semble un brin ridicule et d’une complexité sans nom concernant la ligue peu organisée que nous sommes fondamentalement. Faudrait avoir un responsable d’équipement après chaque partie et je ne crois pas que ça tente à quiconque… Pour le retrait au monticule, je suis contre. Le receveur est un joueur comme les autres, pas un bouche-trou. Il faut qu’il soit allumé et couvre son marbre. Je ne crois pas que mettre obligatoirement un joueur «qui connaît sa balle» (on a ça nous autres ?) comme catcher soit gagnant. Les jeux serrés au marbre sont quand même rares et j’ai comme politique personnelle de ne jamais envoyer un relais sur un jeu serré parce qu’en général ça finit en points donnés et en simple transformé en triple. Je crois que la rotation de position d’une manche à l’autre demeure le mode le plus ludique possible. On ne peut pas empêcher les accidents. Faut juste s’assurer que tous les joueurs soient informés de la règle «on ne touche pas au marbre pour compter le point». Dans les ligues où je joue, si on touche au marbre sur le point, c’est un retrait automatique. »



Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s