Poésie – Mathieu Renaud

Catherine Bolduc, Dans ma tête 1 (2010), Gallerie SAS




Le blues de novembre



la peau tombe des arbres

le monde des buildings

dehors y mouille encore de la cendre

et j’essaie de m’étendre

à l’aise dans mon cercueil

de pas fendre les couvertes

l’écorce le joint le plâtre mon corps

en bouillotte

en papillote

de plomb

à moitié vide le verre

le vers le fond

carotte, choux, patate, oignon

Soupe Opéra braillard

le gracieux chant de la trace de break

le jour et la nuit se la joue black velvet

le ciel tient avec du tape

mon chat de fantex

laisse tourner le moteur

c’est lui qui drive

à soir

il va me coucher dans le poêle

c’est laite même quand y fait beau

les forêts de combines

les soleils de calorifère

le cul raide comme un conifère

le goût de brûler mon salon

de sniffer du gaz

comme on boit du lait

je me sens comme un téléthon

l’humeur fraîche d’une canne de thon

le coeur en guimauve

l’âme en rediffusion

à la prochaine pub

ce sera encore plus long

à la prochaine pause

je me réchaufferai la face

dans la souffleuse du gars d’en face

c’est le temps des cols roulés

la saison des nœuds coulants

c’est le temps de s’habiller chaudement

c’est le temps de se geler

pour passer le temps

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s