Poésie – Marilyne S. Veilleux

Nebojša Despotovic, Sans titre, huile sur lin, 2013
Nebojša Despotovic, Sans titre, huile sur lin, 2013






l’ombre du vide murmure

je n’en finis plus de chercher
ma pureté
sous la pomme de douche
de ma bouche un courant d’air
inaudible
ma mémoire de mailles tremble
infestée
infectée
mes oreilles sillent
retardant le refroidissement
muet
des cendres

comment veux-tu que je me donne
entière
quand tout ce que je vois c’est du sang











Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s