Poésie – Sébastien Ménard

Lauren Rice, Aphrodite, collage, gouache et encre sur papier, 2010
Lauren Rice, Aphrodite, collage, gouache et encre sur papier, 2010



Je sais que nous enfermons des gens


Je sais que nous enfermons des gens — je sais que nous enfermons des gens pour différentes raisons — je sais que nous enfermons des gens parce qu’ils ne sont pas nés là par exemple — je sais que nous vendons des armes — je ne connais pas le prix d’une arme automatique de haute qualité fabrication nationale — je sais que nous vendons des centrales nucléaires — je ne connais pas le prix d’une centrale nucléaire — je sais que nous tuons — je sais que nous émettons des décrets qui rendent accessibles ou non certaines professions à certains groupes de personnes — je sais que nous mettons — parfois en les forçant — des hommes des femmes dans des avions pour les faire traverser un continent — je sais que certaines choses se disent et d’autres non — je sais que selon différents critères nous autorisons ou non certaines personnes à voter ou non à certaines élections — je sais que des hommes meurent sur des barques surchargées en tentant de traverser la mer — je sais les mots pesticides fongicides insecticides et aspartame —  je sais que nous construisons des murs en fil de fer — je sais que certains meurent seuls les nuits froides — je sais — nous savons.





Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s