Poésie – Fabien Cloutier

f-kos-b-20150814-1024x683.jpg

 

À matin
j’écoutais des lignes ouvertes
sur l’idée d’accueillir ou non
des réfugiés syriens

(qu’esse tu veux
il y a juste de l’ostie de Grand Corps Malade qui joue à espace musique
on finit par changer de poste)

pis là
y a un monsieur qui tenait donc à nous dire
que les torrieux d’arabes sont dangereux
pis « qu’y faut se watcher en cas qu’y aille des terrorisses pis des djihadisses
dans le tas »

Monsieur
les réfugiés fuient la grosse terreur sale
viols
meurtres
une vraie misère du crisse

Les réfugiés marchent des centaines de kilomètres
pis c’est pas dans des conditions comme au marathon de Montréal pantoute
y a pas de bénévole pour leur pitcher des gourdes
leur essuyer le front avec des serviettes trempes
pis les ramener après à Ste-Julie en Jeep Cherokee

Ils essaient de traverser la mer sur des bateaux gonflables
que nous on crisse dans nos piscines
ils sont brutalisés
se noient
leurs enfants sont tués

Tsé monsieur
être réfugié
c’est du trouble en tabarnac
parce qu’en plus de pas pouvoir sortir ses Air Miles
y faut rentrer sa maison dans un petit sac à dos
quand t’as déjà un kid dans chaque bras

pis toi monsieur
t’as peur d’eux ?
me semble que s’ils étaient si bien que ça là-bas
s’ils tenaient tant que ça à ce que leurs femmes pis leurs filles
aient des chances de devenir esclaves sexuelles
ils resteraient là
ils ne se donneraient pas le mal de venir espérer avoir ça icitte

Moi là
monsieur
j’y crois que ces gens cherchent à vivre en paix
pis qu’ils ne se donnent pas autant de trouble
juste pour venir câlisser une bombe
dans un centre d’achat de Brossard

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s