Poésie – Hugo Beauchemin-Lachapelle

Grease

« C’est peut-être de la marde, mais ça, au moins, c’est notre marde. » -Falardeau



Le showbizz québécois
c’est une ligne de coke
sur la cuvette d’une toilette
d’un snack-bar où l’on sert
de la poutine 24 heures
et de la bière trop chère
selon celui qui prise sa ligne
avec un cinq piasses roulé
pour se donner le courage
de soulager ses angoisses
en pensant aux boules
de Véronique Cloutier
alors qu’une stéréo cheap
vomit les gammes convenues
d’une toune staracadémiesque
qui s’égare parmi les rires
qui s’égare parmi les rots





D’autres textes d’Hugo ICI et ICI

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s